Comment paramétrer des ordres seuil de déclenchement sur le trading sur Forex?

0
162

C’est le plus fréquent problème des traders. Comment paramétrer les ordres Stop loss pour protéger sa position, mais sans qu’elle soit clôturée trop tôt? La bonne nouvelle est que mettre des ordres de type stop loss grâce aux retracements de Fibonacci est plus facile. Dans cet article vous pourrez découvrir la manière d’établir ce type d’ordres et quelques conseils plus avancés.

Faudrait-il utiliser des ordres de type stop loss?

Dernièrement j’ai lu quelques opinions sur l’usage de ces ordres qui n’est pas recommandé. Je ne vais pas me battre avec tout le monde. Si un trader professionnel pense que ce type d’ordre n’est pas nécessaire, alors c’est son choix. S’il fait de l’argent, c’est bien. Si vous êtes un nouvel investisseur, qui fait des efforts pour être profitable sur l’année, alors il est nécessaire d’utiliser les ordres de type stop loss.

Il faut le dire de façon claire et sans équivoque: les ordres Stop loss ne sont pas parfaits. Ce n’est ça qui fera que vous deviendrez riche et profitable mais c’est très important pour limiter vos pertes. Il faut établir les niveaux de ces ordres, et vos stops loss sont importants pour votre activité de trader.

Pourquoi ces ordres sont importants?

Les ordres Stop loss sont utiles car ils vous protègent des forts retournements de tendance. Combien de fois avez-vous attendu trop longtemps pour fermer une opération en perte? En espérant que le marché se retourne en votre faveur ?

Les émotions sont votre pire ennemi. Vous ne pouvez pas les chasser totalement, mais vous pouvez travailler à minimiser leurs impacts sur vos opérations. L’arrêt de la perte est un des instruments qui pourrait vous aider dans ce sens.

L’idée de base des ordres stop loss

L’idée d’un bon positionnement des ordres est de vous aider à limiter vos pertes et de ne pas être dominé par les émotions pendant votre prise de décision. De cette façon, vous pouvez avoir trois opérations perdantes clôturées une après l’autre, mais la perte cumulée de ces trois opérations restera limitée. La transaction suivante peut être, par contre, beaucoup plus profitable.

Regardons l’exemple suivant.

John veut acheter 200 actions de la société YYY à 12$. Il est disposé à risquer 1,2$ par action. Il a un sentiment positif concernant la société et reçoit le feu vert de sa stratégie pour entrer en position. Il a acheté les actions et deux jours après l’ordre de stop loss s’est activé. Il a perdu 1,2$x200 stocks = 240$.

Le jour suivant il décide d’ouvrir une nouvelle position. Sur le graphique de la société VVV est apparue une perforation. Il achète 80 actions pour 20$ et fixe l’ordre de stop loss à 1,5$ plus bas. Au début, tout semble bien, mais ensuite se répandent des rumeurs concernant la société YYY et le cours des actions commencent à baisser. L’ordre de stop loss s’active. Sa perte a été de 1,5$x80 stocks = 120$.

Il n’est pas content du résultat, mais il analyse d’autres opportunités. Il a quelques options, mais il décide d’attendre des confirmations qui apparaissent quelques jours après pour la société HHH. Il achète 50 actions pour 42$ chaque et fixe l’ordre de stop à 38,5$. Il n’y a pas trop de fluctuation du cours les jours suivants, mais à un moment donné l’action commence à s’apprécier. Les semaines suivantes le cours  augmente jusqu’à 52$, et John décide de fermer sa position parce qu’il y a une forte résistance proche de ce niveau-là. Il ferme la position à 52$ et son profit est de 50 stocks x (52$-42$) = 500$.

Sur les 2 opérations précédentes il a perdu 360$, donc son profit est de 500$-360$=140$. Ok, il ne s’est pas enrichi, mais ce n’est pas si mal. Et si les pertes des transactions antérieures avaient été plus importantes? Il essaierait encore de couvrir ses pertes.

L’exemple est simple, mais j’espère que vous avez compris l’idée. Cela fait partie de l’activité de trading, les ordres stop loss vont s’activer. Vote but est de trouver des opérations profitables grâce auxquelles vous seriez capable de couvrir les pertes que vous pourriez enregistrer.

Rapport risque/bénéfice

C’est un objectif commun d’essayer de maintenir ce rapport à 1:2 voire même  1:3. Cela signifie que le trader est disposé de risquer, par exemple, 2$ par stock et qu’il s’attend à gagner 4$ par stock (1:2) ou 6$ (1:3).

Si le rapport risque /bénéfice est environ 1:1, alors on n’entre pas en position car l’opération n’en vaut pas la peine. La description du rapport risque/ bénéfice est un bon sujet pour un autre article. Pour le moment, on reste sur le risque. Les traders expérimentés, qui cherchent de bonnes opportunités, savent où placer les ordres stop loss. Ils n’entrent jamais en position pour ensuite se demander: « Hmm, peut être que celui-ci est un bon niveau pour placer ce type d’ordres « . En principe ils savent que s’ils pensent ouvrir une position, c’est parce qu’ils ont identifié un bon rapport risque /bénéfice. S’il vous plaît retenez cet aspect.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here