Fermeture partielle sur Metatrader

0
1616
forex comparic

Tout le monde ne sait pas qu’on peut fermer une partie des transactions et qu’on peut laisser les autres ouvertes sur le marché. J’utilise cette approche sur Metatrader. Si vous utilisez une plateforme de trading, je recommande d’utiliser son manuel.

Donc, comment clôturer juste une partie de position? C’est simple. Premièrement, sur les positions ouvertes vous sélectionnez l’ordre que vous voulez modifier. Clique droit et sélectionnez Modifier ou Effacer Ordre (Modify or Delete Order):

Ensuite, vous avez la fenêtre avec les options. Assurez-vous que le type de transaction est mis sur Exécution au marché. Sur le volume, sélectionnez la taille de la position que vous voulez fermer. Vous pouvez voir dans l’exemple donné que j’ai 2 lots ouverts sur l’indice allemand cash 30 et je veux en clôturer la moitié, donc j’ai mis le volume à 1.0. Ensuite il faut cliquer sur le bouton jaune de Clôture “Close” en bas.

De cette façon vous pouvez fermer une partie de l’ordre et laisser le reste ouvert sur le marché.

Pourquoi devrait-t-on utiliser la clôture partielle d’une position?

Chaque trader expérimenté vous dira que le profit obtenu en position ouverte est juste virtuel. C’est seulement quand on ferme la position que l’enregistre le profit et que l’on peut dire avoir gagné X euros sur la transaction. Il y a plein de situations où le marché peut se renverser en quelques secondes. Si vous faites des transactions depuis quelques mois déjà, vous avez vu probablement des chutes brutales (flash crash) ou d’autres mouvements forts de marché. Dans le cas où le marché évolue contre vous, d’un profit intéressant, temporaire, vous pouvez fermer la transaction sur perte.

Par la fermeture partielle de la position vous pouvez avoir un meilleur contrôle de la gestion de l’argent et du dimensionnement de la position. Je vais vous montrer quelques exemples où l’on peut fermer partiellement une position.

 

La clôture partielle et les ordres SL

Quand vous fermez une partie de la position, une autre, reste ouverte. Donc, vous enregistrez une partie du profit, mais que faites-vous avec la partie ouverte. Où placez-vous l’ordre SL? Il est toujours une bonne idée de déplacer l’ordre au point d’entrée. De cette façon, si quelque chose ne va pas bien avec la partie ouverte, vous ne perdrez pas d’argent.

 

Quand pouvez-vous utiliser la clôture partielle?

Bien sûr, dans la majorité des cas, quand vous êtes en profit. Vous n’êtes pas sûr que le mouvement va cesser, mais vous voulez enregistrer une partie des profits.

Il y a beaucoup de situations où vous pouvez le faire. Ci-dessous quelques exemples.

 

Transactions à long terme

Pour les transactions à long terme, on maintient la position ouverte le plus possible.

Il se peut que vous observiez des signaux où la tendance pourrait s’affaiblir. Peut-être que le prix est sur des zones de résistance et qu’il y ait un mouvement latéral. Ou que le prix s’approche d’un niveau très important. Quand on a un beau profit sur sa position, c’est une bonne idée d’en fermer une partie. Vous pouvez toujours entrer de nouveau sur le marché après une correction.

 

Les zones de résistances et renversements de tendances

Il y a des niveaux qui sont importants pour les traders. Une ligne pivot ou de résistance basée sur l’historique des prix. Disons que les traders sont acheteur. Quand la position est en profit, ils mettent en place un Take Profit (TP), la ligne R2.

 

Nous avons aussi les robots de transactions. Les programmeurs savent qu’autour de la ligne R2 on peut s’attendre à une série de ventes à cause des ordres TP. Ils programment les robots à vendre à ce niveau pour une brève période de temps.

De cette façon, on peut voir des mouvements rapides près des niveaux importants.

Si vous n’êtes pas certain de vous et que l’on se rapproche d’une telle zone, on peut fermer une partie de la position.

 

Objectifs de cours

Que se passe-t-il si la tendance est forte et que le cours atteigne la ligne R3? Quand on utilise des pivots on a quelques lignes de support et de résistance. Cela est également valable quand on utilise les retracements de Fibonacci – il y a quelques lignes d’avance où les traders peuvent fermer leurs transactions. Dans ces cas, on peut utiliser la fermeture partielle.

Vérifions le graphique ci-dessous et discutons de cette situation.

Sur le graphique on voit des niveaux de retracements de Fibonacci. On ouvre une position de vente, 2 lots sur EUR/USD. Tout va bien, il y a un fort mouvement baissier. D’expérience, on sait que le niveau 161,8 est souvent l’objectif des ordres TP. Néanmoins, le mouvement est fort et on a un autre objectif sur le niveau  200. La meilleure façon de gérer cette situation est de fermer une partie de la position sur le niveau 161,8. Ensuite on déplace l’ordre SL sur le niveau d’entrée – de cette manière, même si le cours se retourne brutalement, on ne perdra rien. La dernière chose à faire est de mettre le TP sur le niveau 200.

Bien sûr, vous pouvez passer des opérations en utilisant une autre méthode. Par exemple j’utilise Fibonacci, mais on peut avoir d’autres objectifs basés sur des lignes de tendance ou pivot ou sur une autre technique de trading. La plus importante chose qu’il faut retenir est que vous pouvez gérer votre position. Avec une fermeture partielle, vous pouvez protéger le profit. Quand vous modifiez l’ordre SL au point d’entrée, vous vous assurez que vous ne perdez pas d’argent. Et une partie de la position reste ouverte – certaines fois cela fonctionne; d’autres fois non.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here